Je me suis faite bien silencieuse ces temps-ci. Le responsable: un malheureux caraco blanc phildar qui m'a donné bien du fil  à retordre! Je suis d'une nullité notoire en crochet, et après une semaine passée à bidouiller des picots, ce petit top blanc, pourtant tout mignon avant que je ne m'acharne sur lui, a bien failli passer à la poubelle. Heureusement qu'une bonne âme lui a sauvé la vie en proposant de le réopérer! Il est maintenant superbe! Merci, cent fois merci Lucile!

Il faut dire que phildar ne donne pas tellement de précisions quant à la façon de procéder: j'ai fait une maille serrée dans chaque maille ou rang, alors que Lucile a sauté une maille sur deux, voire deux sur trois. Vous voilà donc prévenues si telle mésaventure vous arrive!

caraco

Caraco, phildar twenties 2006

Coton n°4 blanc

J'ai trouvé le coton n°4 un peu  raide et difficile à travailler, mais le rendu est vraiment joli!

En attendant, pour me reposer les mains, je concocte un petit modèle maison, nommé Trompe-l'oeil,  en Rowan wool-cotton (un de mes fils favoris, quel bonheur!). A suivre!

A bientôt les filles!